Legalité

Selon nos recherches, la possession, l’usage et la culture sont légaux dans l’Europe entière et aux Etats-Unis. Pourtant, nous soulignons qu’il est votre responsabilité de vérifier la légalité de n’importe quel produit dans votre pays, avant de l’acheter ou de l’utiliser.

Selon les sources sur internet, les pays suivants ont interdit le kratom:
Thaïlande, Finlande, Danemark, Pologne, Lituanie, Australie, Birma, Malaisie et Vietnam.

Kratom a le triste privilège d’être interdit dans son pays d’origine où sa tradition date d’il y a des siècles. En Thaïlande, la première interdiction a été introduite en 1943. Cette loi interdisait la culture de la plante et exigeait l’abattage des arbres existants. La loi était peu efficace, puisqu’il s’agit d’un arbre indigène. Aujourd’hui, le kratom est classifié dans la même catégorie que l’héroïne et la cocaïne, avec les mêmes sanctions. La possession de 30 grammes d’extrait de kratom est punissable de la peine de mort. Une espèce parente, Mitragyna javanica, est souvent utilisée pour remplacer le kratom, mais elle est beaucoup moins efficace. Récemment, l’Australie a également interdit le kratom, mais apparemment la culture de la plante est toujours permise.